Fabricants de gourmandises, beau métier pour Benoît et Isabelle Amiel, installés dans une rue au nom prédestiné. Le Courrier Picard 27 10 11

macarrelecp271011.gif