Les capacités de traitement des ordures du département sont suffisantes sans qu’il soit nécessaire de créer de nouvelles unités, surtout sur des sites classés Natura 2000. Le Courrier Picard 19 09 11

de769chargelecp190911.gif