On trouve de tout dans une poubelle de cimetière, des vases et pots de toutes matières, des fleurs artificielles, du papier cellophane mais, surtout, une grande quantité de terre et de plantes naturelles qu’il est bien dommage de mélanger aux matières artificielles, l’ensemble étant transporté ensuite sur des kilomètres avant de finir en décharge ou en incinérateur. Alors qu’on peut, moyennant un investissement minime, installer un enclos de tri sélectif, avec quelques  poubelles et des panneaux explicatifs. L’exemple présenté ici rencontre un franc succès et, après une période de « rodage » les erreurs de tri se font rares et les matières naturelles fourniront, dans quelques mois un excellent compost.

Faire le tri au cimetière pdf tricimet.pdf