Arnaud Cacheur, fondateur de l’association fait ici le bilan, très positif, de la carrière de son « bébé ». Après des débuts difficiles l’association a trouvé son rythme de croisière en développant des activités variées, de l’écojardinage à la cuisine des plantes sauvages. Le Courrier Picard 25 06 10.

formatnlecp250610.gif